Le musée Plantin-Moretus, la Maison Snijders&Rockox et la Maison Rubens se mettent à l’heure baroque.

Le musée Plantin-Moretus, la Maison Snijders&Rockox et la Maison Rubens se mettent à l’heure baroque.

À partir du 28 septembre 2018

Jeudi 27 septembre 2018 — L’exposition « Baroque Book Design » au Musée Plantin-Moretus, l’exposition « Cokeryen. Photo Film Food - Tony Le Duc / Frans Snijders » à la Maison Snijders-Rockox et le prêt exceptionnel du « Massacre des Innocents » à la Maison Rubens : cet automne, Anvers succombe encore au charme de Pierre Paul Rubens et de son héritage culturel baroque.

Caroline Bastiaens, échevine de la Culture de la ville d'Anvers : « Dès le 28 septembre, le musée Plantin-Moretus avec Baroque Book Design' et la maison Snijders&Rockox avec 'Cokeryen' revisiteront le baroque à la faveur de deux nouvelles expositions qui mettent tous les sens en éveil. À la Maison Rubens, la touche du Maître s’illustre dans le Massacre des Innocents , une œuvre de jeunesse, le tableau le plus cher de tous les temps, qui revient pour un temps au pays. »

Le baroque connaît ses heures de gloire à Anvers au début du XVIIe siècle. Derrière les façades des hôtels particuliers de l'époque règne une animation fébrile. Rubens rentre à peine de son voyage d’étude en Italie et peint quelques-unes de ses œuvres les plus emblématiques, dont un monumental Massacre des Innocents. Balthasar Moretus marque de son empreinte l’innovation du livre en s’attachant à la forme. Frans Snijders dévoile les coulisses d’un garde-manger gorgé de gibier et de légumes nouveaux et peint une nature morte où les fruits et la volaille sont au menu d'un festin. Pierre Paul Rubens, Balthasar Moretus et Frans Snijders lancent une tendance. Ils donnent au baroque les couleurs de la passion et s’inscrivent en cela parfaitement dans notre époque. Ils sont les porte-drapeau de la créativité, de la qualité et de l'amour du métier... et ils inspirent...

 

Baroque Book Design

Musée Plantin-Moretus

Du 28 septembre 2018 au 6 janvier 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/musee-plantin-moretus-baroque-book-design#

www.museumplantinmoretus.be

Comment le livre a-t-il évolué à l'époque baroque ? Pourquoi un imprimeur comme Balthasar Moretus a-t-il collaboré avec des artistes de premier plan ? Quel est le credo des innovateurs contemporains de la filière du livre ? L'exposition au Musée Plantin-Moretus est une ode à l'amour du métier de l'éditeur. Ou comment cet amour incite l'artiste, l'imprimeur et le graphiste d'hier et d'aujourd'hui à créer un produit haut de gamme.

Le musée transmet cette passion aux visiteurs au travers de conférences, d’ateliers ou de visites des collections et de l’atelier.

 

Cokeryen – Photo Film Food

Tony Le Duc / Frans Snijders

Maison Snijders&Rockox, Anvers

Du 28 septembre 2018 au 13 janvier 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/la-maison-snijdersrockox-cokeryen-photo-film-food#

www.snijdersrockoxhuis.be

Durant « Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires », la Maison Snijders&Rockox, récemment restaurée, fera un focus sur la gastronomie. Le photographe culinaire Tony Le Duc engage le dialogue avec les adeptes du bon goût du XVIIe siècle, des produits frais de la mer, du fleuve et de l'arrière-pays, avec Frans Snijders et ses contemporains. Il revisite le baroque à la mode contemporaine. Tony Le Duc élève le plus simple des mets au rang d'art. Un talent qu'il partage avec le peintre baroque Frans Snijders. Le Duc s'inspire des natures mortes baroques et, au travers de nouvelles photos et vidéos, adopte un point de vue différent sur ce style.

Le Duc ne se cantonne pas au travail photographique. Il a aussi invité 17 chefs anversois à revisiter les recettes d’un livre de cuisine du début du XVIIe siècle pour autant titiller les papilles que les pupilles.

 

Le maître est toujours vivant ! / Massacre des Innocents

Maison Rubens

https://stadantwerpen.prezly.com/la-maison-rubens-expose-deux-chefs-doeuvre-de-jeunesse-de-rubens-et-van-dyck-a-loccasion-de-antwerp-baroque-2018#

Pendant le festival culturel « Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires », la Maison Rubens dévoile ses secrets bien cachés et de nouvelles œuvres en prêt. Depuis le début juin, le public a accès à une collection étoffée de nouveaux chefs-d'œuvre et peut découvrir les secrets de Rubens au travers d'un autoportrait, du portique et du pavillon de jardin, tous restaurés.

La collection s’est encore enrichie grâce au legs du portrait de l'apôtre Matthieu, œuvre de jeunesse d’Antoine van Dyck, déposé en prêt de longue durée à la Maison Rubens par la Fondation Roi Baudouin. L'œuvre, qui fait partie intégrante d'une série d'apôtres, a été réalisée entre 1618 et 1620.

Cet automne, l’Art Gallery of Ontario (AGO) prêtera le monumental Massacre des Innocents à la Maison Rubens pour une courte période. 400 ans plus tard, le Rubens le plus cher de l’histoire, un des chefs-d’œuvre de jeunesse du Maître, revient pour un temps au pays. 

L’histoire du tableau est exceptionnelle. La peinture ne tarde pas à faire partie de collections de prestige, mais est attribuée à tort à divers artistes à partir du XVIIIe siècle. En 2001, des spécialistes identifient clairement la touche du maître anversois dans le langage formel baroque. La découverte du tableau de Rubens que l’on croyait perdu fait la une des journaux et l’œuvre est vendue aux enchères chez Sotheby's en 2002, où elle atteint le montant record de 49,5 millions de livres sterling, faisant du « Massacre des Innocents » le tableau le plus cher jamais peint par un grand maître. Son acquéreur, Ken Thomson, homme d’affaires et collectionneur d’art canadien, en fait don à l’Art Gallery of Ontario à Toronto.

 

Événements de la fin d'année

Cet automne, le baroque donne le ton à Anvers. En partenariat avec une cinquantaine d'acteurs culturels, la ville d'Anvers prouve que le baroque est une grande source d'inspiration pour l'art contemporain. Il y aura des expositions d’exception, mais aussi un programme varié et prometteur (musique, théâtre, littérature, street art, photographie, installations, danse, performances, promenades), concocté par et en collaboration avec la scène artistique anversoise. Des artistes aux collectifs, des grands noms aux amateurs talentueux : tous se frotteront à notre patrimoine baroque. Une façon de rendre le baroque accessible à tous, petits et grands amateurs de culture. Les musées, les églises, les bibliothèques, les théâtres, les centres culturels et même les crèches ouvrent leurs portes aux projets baroques.

Theater FroeFroe, Johan Petit, FC Bergman, Muziektheater Transparant, Thomas Verstraeten, Peter Van den Eede, Damiaan De Schrijver, Zonzo Compagnie, AMUZ, Antwerp Symphony Orchestra, Andy Fierens, Jordi Savall … Ce ne sont là que quelques-uns des noms au programme du festival baroque.

Le programme complet est disponible sur notre site Internet https://www.visitantwerpen.be/fr/barok et dans la salle de presse numérique https://stadantwerpen.prezly.com/le-baroque-dans-la-ville#

 

Informations pratiques

Baroque Book Design

Musée Plantin-Moretus

Du 28 septembre 2018 au 6 janvier 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/musee-plantin-moretus-baroque-book-design#

www.museumplantinmoretus.be


Cokeryen – Photo Film Food

Tony Le Duc / Frans Snijders

Maison Snijders&Rockox

Du 28 septembre 2018 au 13 janvier 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/la-maison-snijdersrockox-cokeryen-photo-film-food#

www.snijdersrockoxhuis.be

 

Massacre des Innocents

Maison Rubens

Du 26 septembre 2018 au 3 mars 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/la-maison-rubens-expose-deux-chefs-doeuvre-de-jeunesse-de-rubens-et-van-dyck-a-loccasion-de-antwerp-baroque-2018#

 

Événements du festival baroque susmentionnés et autres

Dans des lieux surprenants de la ville

Jusqu'en janvier 2019

https://stadantwerpen.prezly.com/barok-in-de-stad#

 

Plus d’informations sur www.antwerpenbarok2018.be

Plus d’informations pour la presse sur https://stadantwerpen.prezly.com

Images : https://stadantwerpen.prezly.com/media#

 

Nadia De Vree Coordinateur de presse Musées d'Anvers