18.12.17 Le secteur artistique anversois participe à ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’

18.12.17 Le secteur artistique anversois participe à ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’

Lundi 18 décembre 2017 — Le secteur artistique anversois participe lui aussi à ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’. Le festival est l’occasion pour la ville de mettre en valeur ses racines baroques. Un riche programme d’expositions organisées dans les musées et les églises sera complété par une série de manifestations citadines en tous genres : musique, théâtre, littérature, streetart, photographie, installations, danses, performances, balades, conçues par et orchestrées en collaboration avec les principaux acteurs de la scène artistique anversoise.

Le festival culturel urbain ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’ rend hommage à Pierre Paul Rubens et à son héritage culturel baroque. Un des peintres les plus influents de tous les temps et l’enfant le plus célèbre de la ville sera la vedette incontestée du festival. Pierre Paul Rubens incarne en effet le baroque et est une source d’inspiration inépuisable pour les artistes contemporains, mais aussi pour le style de vie atypique de la ville et de ses habitants. ‘Antwerp Baroque 2018 Rubens inspire’ raconte l’histoire baroque, d’hier et d’aujourd’hui, et met ce grand mouvement stylistique en dialogue avec les plasticiens actuels.

Outre le programme d’expositions à la Rubenshuis, au M HKA, au Musée Middelheim, au Musée de la Photographie, au MAS, au Musée Plantin-Moretus, à la Maison Snijders&Rockox et dans les Églises Monumentales d’Anvers, la ville a concocté en collaboration avec de très nombreux partenaires culturels un vaste programme d’activités qui met le baroque historique de Rubens en dialogue avec le secteur artistique anversois moderne. Le baroque est interprété au sens large, pas seulement du point de vue de l’histoire de l’art mais aussi comme expression culturelle. Tous ces événements font systématiquement le lien avec le monde luxuriant de Rubens, un génie qui s’inspire l’innovation et la créativité. Ce riche programme événementiel de la ville d’Anvers a pour but de rapprocher encore les Anversois du baroque.

Les organisations artistiques ont été conviées à solliciter une aide financière pour leurs projets qui donnent une dimension contemporaine au baroque au sens large. Elles ont été très nombreuses à répondre l’appel. Grâce à leur enthousiasme, le programme de ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’ a été complété par plus de 30 projets et une centaine de spectacles pour un public aussi large que varié. Du streetart à l’opéra, des projets musicaux aux projets théâtraux en passant par les intégrations artistiques, des ateliers pour enfants aux conférences pour adultes.

Le festival culturel urbain ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’ veut faire découvrir Anvers sous un angle nouveau et surprenant. Chic et brut à la fois, historique et contemporain, artistique et bon vivant. Le programme artistique qui se veut résolument extraverti combine héritage culturel de Rubens et spécificité artistique.

Caroline Bastiaens, échevine de la culture: “Le baroque est un concept artistique mais aussi un art de vivre. Il est omniprésent, dans les bâtiments et les églises, dans les peintures de Rubens, mais aussi dans l’ADN des Anversois spontanés et généreux, exubérants et entreprenants, tout sauf réservés. Autant de traits de caractère que nous voulons illustrer pendant le festival Baroque en Ville par une série d’événements qui rapprochent les Anversois du baroque.”

Beaux-Arts

Jan Fabre à l’église Saint-Augustin

À l’occasion du festival 'Antwerp Baroque 2018. Inspiration Rubens', Jan Fabre réalise trois nouvelles œuvres qui seront intégrées à l’ancienne église Saint-Augustin/Centre de Musique AMUZ.

Jan Fabre a été sollicité pour cette mission prestigieuse car cet artiste anversois par excellence et mondialement célèbre possède une riche expérience en matière de projets d’intégration artistique. Il est l’auteur entre autres du  plafond-sculpture permanent Heaven of Delight (2002) de la Salle des Glaces du Palais royal de  Bruxelles. Quand il crée une nouvelle œuvre, Jan Fabre dialogue avec le langage imagé des grands maîtres flamands de la Renaissance et du Baroque. Jan Fabre est sans conteste l’artiste anversois le plus complet qui, à l’instar de ses prédécesseurs baroques, excelle dans plusieurs disciplines artistiques. Son langage révèle la même exubérance, le même extatisme que les thèmes habituellement traités par le baroque.

Ses nouvelles créations remplaceront les toiles de l’autel peintes par Pierre Paul Rubens, Anthony Van Dyck et Jacob Jordaens pour l’église Saint-Augustin en 1628. Les originaux font aujourd’hui partie de la collection du Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers (KMSKA).

Yvon Tordoir – Baroque Murals

Le jeune graffitiste anversois Yvon Tordoir invite trois autres artistes à réaliser de grandes fresques murales dans le paysage urbain. Chaque artiste a un style qu’Yvon Tordoir relie à un thème, à un maître ou à une technique du baroque. Chacun approfondira ce lien à sa façon au cours de l’année 2018 pour créer la surprise avec quatre fresques murales géantes qui scellent la rencontre du baroque et du streetart. Dans le prolongement de cette intégration artistique, les jeunes auront l’occasion, sous l’impulsion de la Bibliothèque Permeke, de peindre plusieurs murs du quartier 2060 dans le style baroque.

Athos Burez – Barok Burez

Le MAS accueille le jeune artiste photographe Athos Burez et une série de photos sur le baroque. 30 images et installations exposées sur le boulevard de promenade offrent un regard original et contemporain sur les divers genres de l’époque stylistique: natures mortes, portraits, paysages et intérieurs. C’est la première fois que l’œuvre de Burez fait l’objet d’une exposition soliste à Anvers.

Baroque Next Generation

Plusieurs centres culturels, centres de rencontres culturelles et bibliothèques des quatre coins du pays lancent différents projets sur le thème de l’héritage baroque de Pierre Paul Rubens. Des artistes d’aujourd’hui, souvent anversois, réfléchissent avec les habitants du cru à la signification du terme ‘baroque’ et du courant artistique qu’il désigne.

Avec le projet ‘Samenweven’, l’artiste Klaas Rommelaere à Merksem invite les habitants et l’atelier créatif Babylon (qui rassemble des femmes berbères essentiellement) à participer à un projet de plus grande envergure. Le groupe confectionne un tapis monumental inspiré du baroque et de leur propre culture.

Sous le dénominateur ‘Hofleverancier’ (Fournisseur de la cour), le centre culturel 252 cc invite tous les deux ans un artiste ou un collectif d’artistes à monter une œuvre dans le château. Une exposition d’été est toujours organisée en plus des séances de travail et de présentation. En 2018, le Fournisseur de la cour fera la part belle au baroque et/ou à Rubens, artiste de la cour itinérant.

Avec son surprenant projet d’éducation artistique ‘Barucca’, le centre culturel De Kern et ses partenaires de Wilrijk veulent initier les jeunes à l’art baroque. Les caractéristiques stylistiques du baroque sont analysées et deviennent une véritable source d’inspiration et de créativité.

Pour la première fois à l’époque baroque, les cours royales et les églises n’étaient pas les seules

à commander  des œuvres d’art. Les citoyens étaient eux aussi des commanditaires importants. Dans le projet de quartier ‘EXPO 2018’, lancé début 2017 dans le district d’Anvers, les habitants invitent les artistes contemporains à réaliser une nouvelle œuvre pour leur quartier. Cinq quartiers d’Anvers partageant le code postal 2018 ont ainsi reçu une œuvre unique de Nick Hullegie, Bram Van Meervelde, Gerard Herman et Mark Pozlep.

Naughty Kids – Punk als Barok

Dans le cadre du projet ‘Naughty Kids’, la Société royale pour l’encouragement des Beaux-Arts (KoMASK) se penche sur les phénomènes historiques iconoclastes et baroques observés d’un point de vue critique et contemporain. Point de départ: le mouvement Punk de la fin des années 70 qui peut être considéré comme l’iconoclastie de la fin du 20e, alors que la figuration postmoderniste de cette période rappelle étrangement les aspects du baroque. Le résultat est une exposition passionnante et confrontante dans la superbe Lange Zaal du KASK où musique, mode, graphisme et beaux-arts pourront dialoguer et débattre à l’envi. Causeries, performances et spectacles musicaux seront également de la partie. Une œuvre spécifique sera exposée extra muros, dans l’église baroque Saint-Paul.

 

Musique

B.O.X, Efterklang et Kórus

Pour le collectif de musiciens anversois B.O.X qui crée de la musique nouvelle à partir des sonorités baroques, l’année du baroque est l’occasion rêvée de faire ce qu’il fait avec brio depuis des années, à savoir éliminer les barrières musicales, mais à plus grande échelle et dans sa propre ville. Dans le cadre d’Antwerp Baroque 2018, B.O.X entame une nouvelle collaboration avec le groupe danois Efterklang et le chœur islandais Kórus. Ensemble, ils créent un monde nouveau de chansons et de paysages sonores.

graindelavoix – Outlandish

Pour le collectif de musiciens anversois B.O.X qui crée de la musique nouvelle à partir des sonorités baroques, l’année du baroque est l’occasion rêvée de faire ce qu’il fait avec brio depuis des années, à savoir éliminer les barrières musicales, mais à plus grande échelle et dans sa propre ville. Dans le cadre d’Antwerp Baroque 2018, B.O.X entame une nouvelle collaboration avec le groupe danois Efterklang et le chœur islandais Kórus. Ensemble, ils créent un monde nouveau de chansons et de paysages sonores.À en croire graindelavoix et Björn Schmelzer, le baroque a commencé à Anvers bien plus tôt que ne disent les livres d’histoire. Le baroque a débuté avec la publication du livre ‘Utopia’ de Thomas More en 1516 dont l’histoire se déroule en grande partie dans la cité scaldienne. Baroque et utopie vont de pair: montrer un monde impossible, l’intégration dans la réalité de ce qui n’existe pas encore. En ce sens, Anvers a toujours été baroque, de la cathédrale gothique aux romans utopiques de Georges Eekhoud en passant par les libertins anversois. La réalité serait-elle différente?

Graindelavoix greffe sur Utopia de Thomas More un scénario alternatif dans ce ciné-concert original, filmé en grande partie à Anvers et sur l’océan Atlantique… En avant-première à Anvers, à l’église Saint-Charles Borromée!

AMUZ – 1618 | Before & Beyond

En 2018, AMUZ braque tous les projecteurs sur la musique baroque à l’occasion du festival ‘Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires’. 1618, l’année de consécration de l’église Saint-Augustin située Kammenstraat, sera l’axe central des activités musicales. Plusieurs styles musicaux cohabitaient à l’époque : polyphonie ancienne et monodie baroque d’un genre nouveau. Le festival musical de l’été Laus Polyphoniae présente la musique d’avant 1618: du plain-chant grégorien céleste à la polyphonie d’une magnifique complexité. Les nouveaux genres et styles musicaux du baroque seront mis à l’honneur en automne: opéra profane, cantates religieuses, musique instrumentale. Voici quelques concerts à ne pas rater : La Pellegrina par Scherzi Musicali sous la direction de Nicolas Achten; L’Orfeo de Monteverdi par I Fagiolini, Dumesny, le haute-contre de Lully par Reinoud Van Mechelen et A nocte temporis; le Messie de Händel par l’Academy of Ancient Music et le Weihnachtsoratorium de Bach par Gardellino sous la baguette de Peter Van Heyghen.

Plutomobiel Barokt

‘Plutomobiel Barokt’ est un projet interactif accessible à tous. Le Plutomobiel et trois musiciens baroques sillonnent les places d’Anvers en été pour initier les enfants à la musique baroque sur un mode ludique.

Game of Tones

L’asbl 5 voor 12 présente Game of Tones, un festival de musique de plusieurs jours basé sur les jeux de sonorités à l’église Sint-Willibrordus, située Kerkstraat. Au pied de la peinture de Rubens ‘Sint-Willibrordus en adoration devant la Sainte Famille’, les visiteurs pourront se délecter du jeu dynamique de sonorités subtiles dans un cadre magnifique.

Starfish

Johan Petit (MartHa!tentatief) et Pieter Theuns (Baroque Orchestration X) présentent Starfish, un concert baroque théâtral sur l’amour et l’anxiété en ces temps incertains.

Baroque Meets Urban

L’asbl Taktic développe avec Baroque Meets Urban (titre provisoire) une installation sonore où se rencontrent les Maîtres Flamands de la Culture urbaine.

Antwerp Symphony Orchestra

L’Antwerp Symphony Orchestra donnera un concert de Noël à l’église Saint-Charles Borromée.

Lucifer par De Bronstige Bazooka’s

De Bronstige Bazooka’s dirigé par Michaël Brijs, Thomas De Prins et Andy Fierens propose un oratorio de Joost van den Vondel, ‘Lucifer’, créé à Amsterdam en 1654, chanté par le chœur moderne De Bronstige Bazooka’s en partenariat avec plusieurs académies de musique anversoises et des renforts. La fuite de l’archange rebelle, chassé du ciel, est mise au goût du jour par de multiples références aux exilés d’aujourd’hui, en quête d’une nouvelle patrie.

Nouvelle création de HERMESensemble

HERMESensemble présente une nouvelle création mondiale lors du festival de trois jours ARTICULATE consacré à la recherche et à l’art, entièrement dédié au baroque en 2018.

Illustri Colleghi Da San Marco

La soprano Sophie Thoen, le ténor Vincent Lesage, les musiciens d’Oltremontano et Illustri Colleghi Da San Marco plongent le public dans la musique et les sonorités de Venise, le berceau de la musique baroque au 16e siècle.

La Passion selon Saint-Jean

deCHORALE, le plus grand chœur d’oratorio de Flandre, chante la Passion selon Saint-Jean de Bach à l’église Saint-Charles Borromée d’Anvers. Le chœur centenaire surprend par sa réinterprétation de cette œuvre emblématique. Bach, Borromée, Baroque!

Barokorgel

Le nouvel orgue baroque de l’église Saint-Norbert, Dageraadplaats à Anvers, sera inauguré à l’occasion du festival baroque.

Retteketet-muziek-kabinet

L’asbl Belgian Early Music Community organise un marché culturel de deux jours sur le thème de la musique ancienne et de la pratique de performance historique avec des concerts, des workshops et des masterclasses, inspirés de la musique de l’époque de Rubens.

Iedereen Zingt!

L’asbl Zuidgeluid organise Zingt! en prélude au festival baroque. Iedereen Zingt! est un parcours musical pour les enfant de six quartiers d’Anvers avec le baroque comme leitmotiv.

RedHerring Baroque Ensemble

RedHerring Baroque Ensemble donnera au Béguinage d’Anvers toute une série de concerts de musique baroque, de la musique que Rubens a entendue ou fredonnée, avec comme décor les peintures de Jacob Jordaens et de l’École de Rubens.

Basso continuo et jazz moderne

Dans leur spectacle ‘Kijk, Rubens luistert’, Natashia Kelly et Brice Soniano mélangent basse continue, ostinato et jazz moderne.

Barok in Motion

‘Barok in Motion’ est une série de concerts donnés par l’asbl Sound in Motion au Musée Vleeshuis, visant à démontrer de façon originale que le baroque est toujours vivant dans la musique contemporaine sous les formes les plus variées. En musique classique, c’est évident mais aussi, et c’est plus surprenant, dans le monde de la libre improvisation, la composition moderne, la musique du monde et avant-gardiste.

Musée Vleeshuis

À partir de février 2018, le Musée Vleeshuis | Klank van de Stad prendra ses quartiers pendant 4 ans au moins dans la Maison Snijders&Rockox pour y tenir un salon musical. Le salon musical vivra à l’heure de la musique baroque et du 17e siècle, festival baroque oblige. Une famille musicale anversoise sera mise à l’honneur, la famille Duarte.

Musique à Permeke

En 2018, la bibliothèque Permeke présente une série de concerts de courtes pièces classiques de l’époque baroque. Permeke propose également plusieurs morceaux jazz retravaillés qui s’inspirent de la tradition musicale baroque. Les collectifs Urbanbib font la part belle au slam poétique et au hiphop dans le plus pur style baroque.

 

Théâtre & Théâtre Musical

Earth Diver – Muziektheater Transparant

‘Earth Diver’ est une initiative du metteur en scène Wouter Van Looy. Le portrait multimédia de la force incroyable d’une société en crise, qui regarde son déclin dans les yeux et cherche désespérément des réponses. Van Looy fait se côtoyer la puissance et la spécificité de différents médias dans un spectacle-installation. Un chœur chante une œuvre de Heinrich Schütz (1585‐1672), l’artiste vidéo Wim Catrysse projette des images de la vie souterraine dans les mines de Barentsburg, l’écrivain Paul Verrept tisse un texte reliant Schütz à Barentsburg. Le tout sur la musique de Nikolaus Brass et les improvisations vocales de Phil Minton.

Het land Nod – Toneelhuis/FC Bergman

Toneelhuis/FC Bergman trouve l’inspiration de ‘Het land Nod’ dans la majestueuse salle Rubens du Musée royal des Beaux-Arts d’Anvers. La salle Rubens, véritable fleuron du musée, abrite 15 des peintures les plus impressionnantes de Pierre Paul Rubens. Confronté à ces œuvres, le visiteur pénètre dans une sorte de nomansland, un endroit qui échappe à l’emprise du temps. Toneelhuis/FC Bergman présente un spectacle dénué de mots, qui retrace l’histoire de la salle Rubens, des œuvres de Rubens, de l’humain qui cherche consolation et sécurité au musée. Pour cette représentation, Toneelhuis/FC Bergman reproduit la salle Rubens grandeur nature. Le choix d’un tel décor monumental correspond parfaitement au langage théâtral qui se veut anarchiste et légèrement chaotique mais aussi et surtout imagé et poétique.

Stadsparadijzen – kunstZ

Avec un groupe d’acteurs de différentes origines ethniques, le public crée le spectacle ‘Stadsparadijzen’ de kunstZ. Le point de départ est le royaume animal, métaphore de la Jungle Urbaine, et sa conception au fil des siècles. Inspiré des animaux de la peinture de Rubens ‘Le Jardin d’Eden et la chute d’Adam et Eve’, des fables de Jean De La Fontaine, contemporain de Rubens, et des photos ‘I love the world’ de Marie-Jo Lafontaine, le nouveau biotope ainsi créé invite le public à exprimer par la bouche des animaux leur étonnement généré par les rencontres faites en ville entre personnes de tous horizons.

De Parade 2 – Thomas Verstraeten

Dans ‘ La parade d'hommes, de femmes et de ceux qui ressemblent de loin à des mouches’, Thomas Verstraeten met en scène un grand défilé dans lequel il représente une sculpture humaine de 1.000 Anversois. Il perpétue ainsi la riche tradition anversoise des défilés et des cortèges de géants dans lesquels les habitants d’Anvers illustrent la façon dont ils se représentent eux-mêmes et le monde extérieur. ‘La Parade 2’ est une installation-vidéo monumentale basée sur l’enregistrement des images du défilé, mais entièrement déconstruites puis remontées, et sur l’interaction entre participants et spectacteurs, entre observants et observés.

Atelier – tg STAN, De Koe en Maatschappij Discordia

‘Atelier’ de tg STAN, De Koe et Maatschappij Discordia est un voyage visuel impétueux à travers l’histoire de l’art dans lequel trois acteurs s’interrogent sur la signification de l’atelier de l’artiste.

À l’instar de la peinture baroque, les acteurs font abondamment appel aux effets dramatiques, au clair-obscur, à un tourbillon d’émotions et de mouvements. Sans un mot, le public est entraîné dans un voyage esthétique inoubliable.

WONDERKAMER/KUNSTKABINETTEN (titre provisoire) – Theater De Spiegel

Theater De Spiegel présente WONDERKAMER/KUNSTKABINETTEN (titre provisoire), un spectacle-installation baroque pour enfants de 0 à 3 ans. Les enfants peuvent observer, jouer et expérimenter avec les éléments mis à leur disposition. Les musiciens et les artistes peuvent eux aussi, dans leur langage artistique, interagir avec les objets, la musique et les enfants.

Tropoi – Theater Froe

Theater Froe reprend ‘Tropoi’, un savoureux mélange d’acteurs et de marionnettes, de chant, de musique classique et moderne avec moult références à la musique de la fin du Moyen-Âge et baroque, in situ à Anvers. Braseros, ambiance de plein air et décor musical donnent une touche extraordinairement baroque à ce spectacle hors du commun.

Le Grand Ballet – Zonzo Compagnie

Zonzo Compagnie présente Le Grand Ballet sur la musique de Marin Marais (1656-1728), un compositeur français de musique baroque. Dans le prolongement de ses spectacles musicaux interactifs pour enfants qui ont remporté un franc succès, la compagnie crée une nouvelle production dont le point de départ est la musique baroque, un spectacle moderne

où fusionnent la musique et la danse. Dans ses salons privés, le Roi Soleil et sa suite écoutent la nouvelle composition pour basse continue et viole de gambe du compositeur de cour Marin Marais.

Au début, le roi se montre assez réservé mais à la surprise générale de son fidèle public, il commence peu à peu à se mouvoir. La cour n’a pas d’autre choix que de lui emboîter le pas et d’imiter les mouvements royaux. Une étrange chorégraphie prend forme. Le roi et sa suite se démènent tellement que la musique finit par être dépassée par leur gestique. Les instrumentistes décident à leur tour de suivre la chorégraphie et de la mettre en musique.

 

Dans

Gigue! – Fameus

‘Gigue!’, le spectacle de l’asbl Fameus, se targue de faire danser de très nombreux danseurs de tous âges et de tous styles sur le thème ‘baroque’. Chorégraphes professionnels et danseurs réfléchissent à la meilleure façon de fusionner différents styles de danse pour donner une dimension contemporaine à la musique baroque. Les danseurs qui ont répondu à l’appel et se sont inscrits participeront à deux séances d’entraînement intensif encadrés par des coaches expérimentés.

 

Conférences

Rubenianum

Anvers dispose d’un formidable brain power baroque : le Rubenianum, une institution unique au monde. Cet institut de recherche dédié à l’art flamand des 16e et 17e siècles, sis dans le Kolveniershof baroque derrière le jardin Rubens, est un secret bien gardé. Il conserve une formidable bibliothèque d’ouvrages d’art et d’archives, consultables par les personnes intéressées et les chercheurs belges et étrangers.

Pour compléter le vaste programme d’expositions et d’événements, Rubenianum propose des lectures publiques et des conférences invitant à une certaine réflexion. Les dates et les thèmes des conférences et des journées d’études seront annoncés début 2018.

 

Festivités

Baroque Is Not Dead! – Vonk en Zonen

‘Baroque Is Not Dead!’ de l’asbl Vonk & Zonen invite les artistes contemporains à regarder le présent à travers des lunettes baroques.  Styles et thèmes baroques se mélangent: sarabande et urban dance, beats sur fond de clavecin, poèmes de Vondel récités par des contemporains. ‘Baroque Is Not Dead!’ ramène le public aux fastes du baroque tout en évoquant le présent. L’envie de quelque chose de plus grandiose, de plus beau est toujours là.  

Avec notamment: Fatena Al Ghorra, Peter Holvoet-Hanssen, Delphine Lecompte, Dimitri Verhulst, Jeroen Olyslaeghers, Pjeroo Roobjee (littérature); Gavin Friday, Dez Mona, Mauro Pawlowski, Psallentes (musique), Rubens Vrouwen, Baroque Polyphonic Dance, Urban Baroque Dance (danse)

Leave Us At Dawn

Leave Us At Dawn est un concept unique de festival culturel qui a pour but de rapprocher l’art et la culture du grand public à sa façon. Intervenants costumés, performances théâtrales, concerts avant-gardistes, danse débridée, le but est de créer une expérience complète qui transforme un événement en un bal moderne de conte de fée, le temps d’une nui

Festival Royal

Du 31 août au 2 septembre, Permeke organise une grande fête artistique à la bibliothèque et sur la place De Coninck. Un événement résolument festif ponctué d’images, de mots et de musique, d’odeurs et de couleurs, de saveurs et de divertissements. En collaboration avec Tony Le Duc, Behoud de Begeerte, le Musée Middelheim et Food for Foodies.

Baroque Festival Card

La Baroque Festival Card est la meilleure façon de découvrir l’offre ‘Antwerp Baroque 2018’. Valable 48 heures (à partir de sa première utilisation), elle donne accès gratuitement à toutes les expositions et aux Eglises Monumentales participant au festival culturel urbain 'Anvers Baroque2018. Rubens inspire'. La carte donne droit également à une réduction de 10% sur une sélection de spectacles. Vous recevrez avec la carte un guide pratique et un plan de ville reprenant toutes les informations utiles sur les sites participants. Les transports publics gratuits ne sont pas inclus. La carte vendue 25 euros est disponible à partir de mi-décembre sur le site www.antwerpbaroque2018.be.

 

Plus d’informations et illustrations sur:

www.antwerpbaroque2018.be

https://stadantwerpen.prezly.com/

https://stadantwerpen.prezly.com/media#

Nadia De Vree

Coordination presse, musées et patrimoine d’Anvers