Baroque Murals

Baroque Murals

Quatre artistes Quatre styles. Quatre motifs baroques. Quatre peintures murales.

Mardi 29 mai 2018 — Yvon Tordoir, un jeune graffitiste anversois, invite, dans le cadre du festival culturel « Antwerp Baroque 2018. Rubens inspires » trois autres artistes à réaliser de grandes peintures murales au centre de la ville. Chaque artiste a un style que Tordoir peut relier à un thème, un maître ou une technique du baroque. Ces œuvres sont dès à présent clairement visibles à une distance aisée à parcourir à pied l’une de l’autre dans l’ancien centre-ville.

Astro

Greg Astro de Paris se crée son propre univers d’ombres et de lumières, dans un style qui combine avec subtilité la force des couleurs et des profondeurs, créant ainsi l’illusion d’un espace en trois dimensions. Son travail fait abondamment appel à la technique du clair-obscur systématiquement appliquée à l’époque baroque. Son style fait d’Astro un des grands artistes de street art de la scène internationale. Pour le festival baroque, il a pris en main 3 murs dans la Prekersstraat et a ajouté par sa technique en trompe-l’-œil bien connue une nouvelle dimension au quartier de Saint-André.


Smug

Sam Bates est un graffitiste australien qui vit à Glasgow où il est mieux connu sous le nom de Smug. Il réalise de gigantesques peintures murales hyperréalistes dans des teintes très contrastées. Il traite régulièrement de thèmes comme la mort, le caractère éphémère des choses et des hommes, de la surabondance et du sentiment d’oppression. Des thèmes baroques par excellence. Dans la Kolveniersstraat, il réalise un portrait extrêmement réaliste d’un homme qui imite la masse de personnes en train de faire des courses sur le Meir.


el Mac

Les portraits de Miles MacGregor de Los Angeles sont à première vue très réalistes, mais en vous approchant, vous verrez qu’ils sont tracés en lignes superposées au fatcap (avec un embout très large). qui donne du volume et de la profondeur à ses dessins Son travail caractérisé par une confrontation d’ombre et de lumière fait nettement penser aux gravures de Rembrandt. Il a atterri et prend dès cette semaine le mur de la Gramayestraat en main.


Yvon Tordoir

Yvon Tordoir d’Anvers se passionne pour la calligraphie depuis 20 ans déjà. Ses motifs sont essentiellement calligraphiques et figuratifs. Après une formation en peinture et art graphique, il s’est consacré à sa grande passion, le graffiti et le street art. Il réalise surtout des motifs calligraphiques et figuratifs. Une combinaison que l’on retrouve dans les lettrines de manuscrits baroques. Son chef d’œuvre monumental sur le Eiermarkt enrichit la ville du mot « Antwerpen » en grandes lettres dorées, décorées de boucles baroques superficielles : un clin d'œil à l’horloge de la cathédrale Notre-Dame.


Ouverture festive

C’est le dimanche 3 juin qu’ouvrira le Baroque Murals. Tout le monde est le bienvenu dans la Gramayestraat de 15 h à 18 heures où DJ Droppa fera coïncider la musique parfaite avec des ateliers graffiti gratuits.


Informations pratique

  • Exposition permanente à partir du 1er juin 2018.
Mia Prce Communication Antwerpen Kunstenstad
Nadia De Vree Coordination presse Musées et patrimoine at Stad Antwerpen